Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

"L'homme est né libre et partout il est dans les fers"...

ainsi, et si je m'en souviens bien, avais-je commencé ma petite "dissertation" de Bac par cette citation du "Contrat social"... Merci Jean-Jacques d'avoir ainsi contribué alors à l'obtention de mon précieux diplôme...

Les apôtres malveillants de la regression et du repli voudraient que les fers d'aujourd'hui - qui ne sont plus toujours ceux de Rousseau, mais hélas encore trop souvent - soient ceux du progrès et du partage. Certains seraient nostalgiques d'une certaine "France", celle qui justement ne peut dignement porter le nom de ma terre, et aussi celui... de ma femme. Que ces noirs esprits  se taisent à jamais et se fondent dans l'Oubli des mauvaises errances. Celles là-même qui s'affichaient dans le Bas-Centre des années noires.

Mon père a passé cinq années de sa vie de jeune homme en Bade Wurtemberg, près de Stuttgart. Avec nos amis allemands nous construisons l'Europe de nos enfants, de nos petits-enfants. Et bien plus. N'est-ce pas Margaux...  L'Europe, ce continent meurtri par des siècles de guerres, de pillages et d'atrocités, terrain de Jeux des dictateurs de tous poils et de toutes Nations... notre Europe est - presque - en paix depuis 1945... Il y eut malheureusement, à la fin du XXème siècle, l'épouvantable Guerre de Yougoslavie. 

Le dernier feu de l'alchimiste du Malheur.

Alors, comment ne pas croire en cette Union. Notre Europe. Et si l'accouchement ne se fait pas sans douleurs, il nous donnera un Monde Nouveau.

Nous sommes heureux de cet Avenir que nous promettons à la Paix. Nous nous devons de porter la Liberté. La Joie. La Fraternité. Le Bonheur et l'Egalité.

Et justement, c'est ce que je vous souhaite pour 2014 ! Car, et le disait le poète* : "Ce n'est pas vrai qu'il faut de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autre. "

Le même qui écrivait si magnifiquement l'amour :


"Il y a les maquis couleur de sang d'Espagne
Il y a les maquis couleur du ciel de Grèce
Le pain le sang le ciel et le droit à l'espoir
Toi que j'aime à jamais toi qui m'as inventé
Tu chantais en rêvant le bonheur sur la terre
Tu rêvais d'être libre et je te continue.
"

[* Paul Eluard]

La Celle. Décembre 2013.

Le vitrail de la porte intermédiaire du couloir de la maison qui se reflète dans l'arbre côté jardin. Bleu est ma couleur. 

Photo France Berthelot

2014

Partager cet article

Repost 0