Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En fin d'après-midi, en revenant d'une marche douce auprès du Canal de Berry, du côté de Drevant ... au PN d'Ainay le Vieil ( il y a un un superbe château ... ) et c'est rare .. pour moi, les barrières sont baissées. Surgit le train de Paris ... celui que je prenais à 17H 30 à Saint-Amand. Pour m'en revenir à Maisons-Alfort.

Ce soir, en tête une vénérable 67000. En livrée d'origine. C'est à dire : Bleue. Quel bonheur ! Elle est magnifique ! Et ça roule ! Je perçois le ronronnement du diesel. Et j'imagine la suite. Vers les moteurs électriques.

Les Corails ... sans doute moins poétiques que les vieilles OCEM ou DEV de mon enfance. Certes. Et surtout .. que les 141 R !

Les barrières relevées je franchis les voies. Juste apercevoir les feux rouges de fin de convoi. Je dois faire attention à ma conduite de voiture ! La gare de Saint-Amand est proche. Le train doit sans doute commencer à ralentir. Quelque part ... je rêve un peu ... Ma culture du rail est terrible et tellement mienne ! C'est une forme de Poésie.

Le train est sans nul doute la réponse aux mutiples problématiques de notre société du développement durable. Le train peut rouler très vite. Il peut aussi apporter aux territoires ruraux un lien fiable et sécuritaire. Il appartient aux politiques de faire les bons choix. Celui du TGV avait semble t-il été bon. On attend la suite. Sur les moyennes distances, le train est sans égal. Avec les TGV et autres ICE il réduit l'avion. Bien sur, en grandes distances notre bel oiseau n'a pas de rival ! 

Du côté d'Ainay
Tag(s) : #@ propos

Partager cet article

Repost 0