Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Un peuple qui abandonne son imaginaire culturel à l’affairisme se condamne à des libertés précaires ».

Déclaration des droits de la culture

Et ne serait-ce pas ce que nous faisons depuis des décennies ? Et peut-être plus encore. Je ne connais aucun projet politique, et de longue date, qui ait tout ou peu affirmé, avec force et conviction, cet imaginaire culturel comme valeur emblématique d'une société évoluée. Inventer la vie ne fait certes pas le quotidien des élites de la République. Et des autres. Tout au plus accepteront-ils, parfois, quelques nuages éphémères dans l'azur de leurs certitudes établies. Le rêve n'est pas dans l'usage des apôtres de cabinets.

L'espoir ne peut naître de la servitude. Il faudrait tout d'abord donner aux citoyens l'envie d'être.

Le bonheur ne se décrète pas. Mais comme le disait le poète : "il faut du bonheur, et rien d'autre". Mais il est vrai que les poètes ne font que le bonheur des bibliothèques, et encore pas toutes d'entre-elles ... et celui des adolescent(e)s en mal de romantisme. 

J'aime les équations quand elles cherchent à décrire, et parfois expliquer, notre Nature originelle. L'univers et ses échos. Notre raison d'être là. Et qui nous échappe. Loin de tous les dogmes et autres peurs. Elles sont si belles, ces égalités, depuis la plus simple fonction linéaire jusqu'aux écritures les plus complexes de la mathématique contemporaine. 

Mais comme elles sont laides, et perverties, lorsque elles se plient aux dérisoires et viles dérives ( et non pas dérivées ...) de l'économie. Mettre en équation le bonheur des gens. Et faire des études pour en arriver là. Quelle tristesse. 

Le bonheur n'est pas affaire de technocrates. Et encore moins d'économistes. 

Curieusement la Terre nous offre et bientôt devrons-nous dire, nous avait offert,Tout.Tout pour vivre heureux. Simplement. Normalement. En humanité. 

Ne sommes-nous pas des humains ? 

Malheureusement quelque chose ne fonctionne pas. Est-ce en spiritualité ? Est-ce en humanité simple et tranquille ? Est-ce ...

Je ne sais pas. Je ne suis pas de ceux qui ont appris la certitude. 

Je crois tout bêtement que la culture, la connaissance, disons l'éducation ...( l'éducation est une émancipation, disait André Gide ...)  est la seule issue à nos errances de toutes sortes. Si nous avions eu ces préoccupations au coeur de nos décisions, depuis bien des décennies, nous n'en serions pas où nous en sommes. Pas besoin d'avoir fait l'Ecole d'Administration, et autres, pour comprendre cela. Nous avons construit un monde inégalitaire, un monde injuste. Et donc fragile. Il se brisera comme le vase du potier ... ( Jérémie 18.1-10). 

Mais peut importe. Au fond. L'Univers n'a que faire de nous. Certains scientifiques ont identifié sa fin ... et il y a beaucoup de milliards de milliards de milliards ... d'années ! Avant que l'heure ne sonne ! 

Nous n'avons que les (nx)  pour évoquer cela. 

Et ça nous renvoie prestement à nos petites préoccupations somme toutes très animales. Et comme vous le savez: je préfère les chats. Ils nous parlent ...  parfois, seulement lors des nuits calmes et sereines et si nous savons les écouter ... devinez de Qui ? 

 

Tag(s) : #@ propos

Partager cet article

Repost 0