Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je crois en l’éducation, seule issue à la pérennité de l'espèce des "homo sapiens". Dont nous sommes. Dernier écho du genre humain, certes le plus abouti mais le plus capable aussi d'entreprendre, et de lui-même, sa propre destruction. 

Nous sommes à la croisée des chemins. Au seuil de l'aiguillage. Tel que le peignait Vincent aux portes de son désespoir. Quelle était sa désespérance ?  Quel était ce ciel menaçant, noir et peuplé de corbeaux, sinistrement nommés. L'artiste nous a donné à questionner notre devenir, au-delà du sien même. La force de la création artistique n'est-elle pas aussi de donner à l'émotion personnelle de l'artiste une dimension universelle et intemporelle. 

Vincent van Gogh (1853-1890) - Wheat Field with Crows (1890).jpg

Si rien ne change ici-bas, le vieux monde dont nous sommes finira. Dans quelques décennies, ou quelques siècles. Certes il en importe peu, aux hommes de basse condition. Seulement empreints de leur jouissance immédiate. La richesse matérielle n'est que le veau d'Or de la société industrielle et de ses émules. La seule valeur humaine fondamentale est spirituelle. 

Chacun, quel(le) qu'il(elle) soit peut. S'il(elle), veut. Vouloir, c'est pouvoir.

Nous pouvons encore, aujourd'hui, garder ce monde du désastre. Ce temps nous est compté. Le pillage de notre planète inaugure, en ce vingt et unième siècle, sa coda. Il appartient à l'Homo Sapiens d'en écrire un "DC" mais suivi d'autres variations, plus respectueuses de son Patrimoine Naturel, de ce qui lui a été Donné pour être, Devenir et vivre en Paix.  

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :