Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes nuits t’inscrivent en moi
    comme une mélodie ronde et tendre
        sous les doigts
    les volutes élastiques de tes seins
        jouent avec mes rêves
            Et la ligne de tes yeux
                À l’infini s’entremêle aux étoiles

                    Mon sommeil se perd à l’ombre de tes reins
                dans la chaude transparence de l’aube
            jusqu’au jour enfin
    et ton regard s’ouvre à mon regard
et ton corps roule à mon envie de toi

   
écrire alors
dans la lumière bleue du silence


Tag(s) : #Feuillets de l'après

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :