Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il se fit un silence
et le ciel et la mer se firent mire
et la ligne du temps
frémit rougeoyante et changeante
au fil de la main
gracile
Il se fit un silence
et la chair se délia et l'âme
quitta ce temps,
et le geste écrit sa parole.
Il se fit un silence
accordé à la toile abandonnée
en lisière
plage blanche et sereine
offerte nue et tendre
au jour

Par la fenêtre
croisée au cadre bruni du ciel
le jour perce l'oeil avide
Par la fenêtre
il fait un grand silence
où s'entrechoquent avec vaillance
les brisures abandonnées
aux albatros

En terre
où sont les sillons
Alchimiste tu fonds la neige en Air
que tes notes accrochent
perles subtiles
au fil ténu
du lien





Tag(s) : #Le blog deBerthe

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :