Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le septième jour m'a rappelé du sommeil alors que la nuit était noire encore. Dans le silence de l'aube à venir les mots tournent dans la tête et quelquefois déchirent. Ils parlent les mots et il est vain de vouloir les enfouir. Ils remontent sournoisement dans la tête.
Les mots racontent l'histoire. La petite histoire seulement. Elle n'est pas belle et tout cela fait mal.

Je ne veux pas écrire de vilains mots. Je veux des mots
de fraternité et d'amour. Des mots de lumière.
Des mots d'espoir et de paix.

"Créer, voilà la grande délivrance de la souffrance, voilà ce qui rend la vie légère". [Ainsi parlait Zarathoustra]

L'art nous sauve de la condition vulgaire. L'art nous conduit en bonté vers l'au-delà. Lorsque la vie devient légère elle s'envole et se mêle aux merveilleux nuages. Lorsque la vie devient légère elle peut prendre habit d'âme et nous offrir de pardonner. Les chaînes qui me retenaient en ces lieux d'erreur fondent un peu plus chaque jour. Mon bonheur n'est plus d'être heureux mais de donner la Joie. Mon bonheur est le bonheur de l'Autre.
Les vilains mots s'enfuient. Une aurore tendre et vierge pose sur mon âme le sourire infini des anges.



"Jadis anéanti de douleur,
 je me tenais solitaire au tertre dénudé qui renfermait dans cette étroite et sombre demeure la figure de ma vie
..."
NOVALIS




               
    
 
Tag(s) : #Le blog deBerthe

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :