Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorsque l'on se sent tout petit, on écoute, et soudain la lumière se fait et toute médiocrité se dissout...
Comme le dit un commentaire
... "Music from heaven"
J'ai toujours trouvé dans la musique de Bach la force de mon avenir

Merveilleuse interprétation... magnifique et troublante peinture "du" Caravage





En cas de blues prononcé, et même rémanent, toute consommation sans modération de cette musique éclaire la vie...

Jesus bleibet meine Freude,
meines Herzens Trost und Saft,
Jesus wehret allem Leide,...
er ist meines Lebens Kraft,
meiner Augen Lust und Sonne
meiner Seele Schatz und Wonne;
darum lass' ich Jesum nicht
aus dem Herzen und Gesic



Et cette belle chanson à la mélodie simple et pure, superbement interprétée, laisse en nous ses paroles de générosité, de tendresse et de paix nous toucher au coeur
Merci Françoise...


Beaucoup de mes amis sont venus des nuages
Avec soleil et pluie comme simples bagages
Ils ont fait la saison des amitiés sincères
La plus belle saison des quatre de la Terre

Ils ont cette douceur des plus beaux paysages
Et la fidélité des oiseaux de passage
Dans leurs cœurs est gravée une infinie tendresse
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse
Alors, ils viennent se chauffer chez moi
Et toi aussi, tu viendras

Tu pourras repartir au fin fond des nuages
Et de nouveau sourire à bien d'autres visages
Donner autour de toi un peu de ta tendresse
Lorsqu'un autre voudra te cacher sa tristesse

Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne
Il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines
Alors, peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois

Paroles: Jean-Max Rivière. Musique: Gérard Bourgeois   1965
© Vogue


Le choeur ultime de la Passion selon Saint - Matthieu nous emporte bien au-delà de nous. Il nous élève et nous offre, comme toutes les grandes oeuvres du Cantor, la lumière et l'espérance

Un commentaire parmi d'autres...

"Cuando escucho obras de tal grandeza, confirmo que la capacidad humana es ilimitada. es una de las piezas musicales mas hermosas de todos los tiempos, sin lugar a dudas. la grandeza de Bach es inconmensurable."


 

Wir setzen uns mit Tränen nieder
Und rufen dir im Grabe zu :
Ruhe sanfte, sanfte ruh !
Ruht, ihr ausgesognen Glieder !
Euer Grab und Leichenstein
Soll dem ängstlichen Gewissen
Ein bequemes Ruhekissen
Und der Seden Ruhstatt sein.
Höchst vergnügt schlummern
da die Augen ein.

 

 

 

Le nocturne posthume en ut dièse mineur, n° 20, de Chopin, est ici joué avec beaucoup d'émotion par une jeune pianiste de 11 ans, c'était en décembre 2007. Bel hommage à l'avenir, et à la vie, pour cette oeuvre emblématique que Roman Polanski avait choisie comme fil d'espérance pour son très beau film: "Le pianiste".

 

 

 

9 avril 2010

Pour mettre en pause cette page de blog dédiée aux lumières, le Choral bwv 659 Nun komm der Heiden Heiland de J.S. Bach, transcription sublime pour le piano de F. Busoni. Lorsque mon papa est mort le 5 août 2003 ma pensée lui a dédié cette oeuvre.  
Nun komm, der Heiden Heiland,
Der Jungfrauen Kind erkannt,
Des sich wundert alle Welt:
Gott solch Geburt ihm bestellt.

 

 

 

MAINTENANT
DISAIT LE VOYAGEUR,
LA NEIGE PEUT BATTRE LES CAMPAGNES
ET BLANCHIR LES CHEMINS,
ET CRAQUELER LA TERRE,
ET MAINTENANT LE VENT PEUT DIS-PERCER
LES CAILLOUX DE RECONNAISSANCE,
ET LE PRINTEMPS RéINVENTER LES COULEURS
DE L'ESPéRANCE,
MAINTENANT L'éTé PEUT BIEN
S'ILLUSIONNER DE LUMIèRE,
ET LA NUIT PEUT êTRE CHAUDE
SANS FIN ET LE SOMMEIL
DE SABLE ET DE SEL,
MAINTENANT DISAIT LE VOYAGEUR,
J'AI POSé MON BâTON D'ERRANT
ET JE ME TIENS DANS LE CREUX DE l'éCORCE.


Juillet. Août 1994
- Chants de la Nuit

Tag(s) : #@ propos

Partager cet article

Repost 0