Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Notre écriture - 25

    18 septembre 2011 ( #Notre écriture )

    En finir avec ce dimanche à la gare. Mettre les points à la rampe. Et puis à la gare. Je crois en avoir terminé avec elles. La tortue de mer s'impatiente et se dit, dans sa cervelle de tortue de mer, que tu vas la laisser sécher sur la plage. Alors tu...

  • Notre écriture - 24

    15 août 2011 ( #Notre écriture )

    Il ne vient peut-être plus de train ici. La gare est abandonnée. Volets clots ou défoncés. Les herbes enfouissent peu à peu les rails en mémoire. Aucun sifflet ne déchire maintenant la nuit. L'odeur de la mort stagne. Pas bien rentable cette voie. Liquidons-la....

  • Notre écriture - 23

    06 août 2011 ( #Notre écriture )

    Le temps de l'écriture s'accorde au silence des mots. Le sommeil des consonnes. L'ennui profond des points. Le plat silence. L'été n'a pas été. Les chaleurs se perdent en hiver. La neige fond dans ta main blanche. Telle un soupir. Une pause. Tu attends...

  • Notre écriture - 22

    24 juillet 2011 ( #Notre écriture )

    Ici. enfin. Se laisser prendre en liberté. Se laisser glisser au temps qu'il fait. Ne pas trop se soucier des silences. Le temps est gris. Automne. Non. C'est en été qu'il est. Ce temps qui te ressemble si bien. Ce temps du soleil. Si je te retrouve en...

  • Notre écriture - 20

    04 juin 2011 ( #Notre écriture )

    J'ai envie de te dire la simple douceur du temps. J'ai envie de te lire à l'oreille le calme tranquille du soir. Quelques nuages. Peu de brise. L'orage noir s'en est allé. Plus loin. Quelque part là où la terre le piège. J'aime ici cette quiétude nue....

  • Notre écriture - 16

    08 mars 2011 ( #Notre écriture )

    Mon amie le vent noir se lève en terre de liberté. Où-es tu mon ange serein? Je reste en cette ville aux échos barbares et qui pourtant sait si bien écrire sa Liberté. Je me languis de toi sur ma couche trop austère et même si mes mots te portent à moi...

  • [Juste] de quelque chanson d'elle...

    06 mars 2011 ( #Nouveaux papiers )

    [ Juste ] de quelque chanson d’elle... Prends-moi telle que ma mère m’a faite dans une nuit d’amour lointaine, et si je te plais ainsi n’oublie pas de me le dire. Chansons de Bilitis N° 10 I Ta ligne trace les portées de ma [re][co][n]naissance Ta ligne...

  • Notre écriture - 15

    26 février 2011 ( #Notre écriture )

    "Je me serais également fatigué de la gloire et du génie, du travail et du loisir, de la prospérité et de l'infortune. Tout me lasse : je remorque avec peine mon ennui avec mes jours, et je vais partout bâillant ma vie." Moi. Dans cette ville comme absente....

  • Notre écriture - 14

    19 février 2011 ( #Notre écriture )

    Un long silence. Il s'installe ainsi. L'un après l'autre les silences se fondent. L'un dans l'autre. Comme nous deux, sans doute. Nous avons toujours été en silences de nous deux. Et puis des autres aussi. Nous apprendre. Nous chercher sans fin, finalement....

  • Rencontres - 4

    10 janvier 2011 ( #Rencontres )

    4. Septembre Ne pas laisser sa mémoire ternir un peu trop la lente beauté sourde du soir. Sentir enfin filer en corps l’humide été du jour. Glisser des yeux vers la ligne assoupie du voyage et attendre. La transparence grisée de tes rêves entretient comme...

  • Notre écriture - 12

    08 décembre 2010 ( #Notre écriture )

    Le retour. C'est comme quand tu remontes un réveil en tournant la manette dans le sens inverse de celui où tournent les aiguilles. Mais il n'y a plus guère de réveils à ressort. Le temps se passe en silence. Le silence des cristaux. Liquides. Nous écrirons...

  • Notre ecriture - 11

    28 novembre 2010 ( #Notre écriture )

    Les mots anciens, de toi. Si vrais. Si purs. Il ne faut pas renier les mots du coeur, les mots venus. Les mots de cet instant, tout simplement. Tes mots sont les miens. Si aisément que l'écriture ne s'y retrouve. Elle peine entre ses lignes. Je l'aime...

  • Notre écriture - 10

    08 novembre 2010 ( #Notre écriture )

    Les heures accrochent l'automne aux jours plus courts. J'aime ces feuilles, qui errent arrachées, dépecées parfois, trimbalées ici et là, et s'évanouissent en caniveau, si près de l'égout avaleur. J'aime cette lumière qui chavire la ville et lui porte...

  • Notre écriture - 8

    05 octobre 2010 ( #Notre écriture )

    J'aime cet esprit russe. Oui, cette tragédie d'un soir. Cette navrante insomnie. Cette symphonie de l' Oural. Cette blonde si tendre et murmurante. J'aime ton errance. Ton ivresse incandescente. Ta nuit de steppes. Tes chavirements de l'âme. Tes soupirs...

  • Notre écriture - 7

    14 septembre 2010 ( #Notre écriture )

    Ce matin, les mots de la correspondance se sont enfuis entre les circuits imprimés, intégrés, les nappes et le spouleur de ma file d'attente, les bus et les formats... ce matin les mots ont pris la clé de la boite aux lettres, et je suis resté en rade....

  • Notre écriture - 6

    01 août 2010 ( #Notre écriture )

    Va le temps, retrouvé. De nos mots. Vois, l'étang retrouvé. De ce ciel d'été. Les nuages se pressent, comme au supermarché. Ils s'agglutinent les uns aux autres, comme aux caisses. D'infinis reflets tracent en perspectives, un automne irisant. Je rejoins...

  • Retour en terre (4)

    23 juin 2010 ( #Le blog deBerthe )

    La nouvelle est venue à toi. Tu ne sais pas comment. Qu'importe. Le vent sans doute jette les mots. Le vent du désert, soufflé jusqu'à l'enceinte de verre. En ta cité d'humains. L'ombre. L'ombre nouvelle. Seule. L'ombre seule. L'absence étend l'ombre...

  • Retour en terre (2)

    31 mai 2010 ( #Le blog deBerthe )

    Dés la réouverture du musée au public, une belle exposition d'un très jeune artiste a été présenté. Elle a tenu l'affiche de nombreuses semaines. Plusieurs mois. La fréquentation fut à hauteur. Le Conservateur est heureux, et sans doute plus encore son...

  • Retour en terre (1)

    26 mai 2010 ( #Le blog deBerthe )

    Alors Berthe, te voilà revenue en salle. Une salle neuve. Pour toi. Et puis, tout autour, combien de nouveaux couloirs? Sentes mystérieuses qui sentent l'aventure. Tant de travaux ma Berthe. Tant de bruits et de machines. Tant de furieuses reconstructions....

  • Notre écriture - 3

    14 mai 2010 ( #Notre écriture )

    Savoir que les mots nous lient. Aimer les mots, au-delà de soi-même. Bonheur. Aimer les mots de nous. Les tiens. Même en silence tes mots s'écrivent dans la vie. Les vies. Nos vies. Regarder l'arbre. Il se lance au ciel du soir. Echos d'autre temps. Autres...

  • Les chants du jour VI

    23 mars 2010 ( #Le blog deBerthe )

    Se donner à cette terre fouettée de l'écho sourd des socs et se coucher dans le sillon gercé de l'âpre solitude du laboureur Sentir au coeur la flèche cuisante du gel Regarder la nuit tracer de lourds aplats qui se mêlent aux bises griffantes et laisser...

  • Remember - 1

    14 mars 2010 ( #Nouveaux papiers )

    Qu'est-il en moi d'autre que l'infinie tristesse tant et tant de rêves et de beauté partagés tant et tant de lumière attendue tant et tant d'offrandes simples et posées tant et temps fui et perdu dans la tempête et la furie des uns et des autres unis,...

  • Les chants du jour IV

    14 février 2010 ( #Le blog deBerthe )

    Le ciel délie la mer trop idéal acier, et minérale, du temps, bien trop lent des visiteurs. Le ciel s’attache au blanc de l’oiseau, signes d’ailes saignant la lumière écrue du Sauveur. L’ange nouveau porte paroles, autres et pures comme sur sa toile l’artiste...

  • Les Chants du jour II

    19 janvier 2010 ( #Le blog deBerthe )

    Il se fit un silence et le ciel et la mer se firent mire et la ligne du temps frémit rougeoyante et changeante au fil de la main gracile Il se fit un silence et la chair se délia et l'âme quitta ce temps, et le geste écrit sa parole. Il se fit un silence...

  • Rencontres - 3

    09 janvier 2010 ( #Rencontres )

    "Je suis ivre de cet amour qui me porte vers vous, comme vers celle qui recueille toutes les fleurs de mon nom". ..." Je regarde la neige blanche. Je regarde la neige blanche et je vois des roses rouges". Christian Bobin 3. Non daté De plus en plus forte...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>